Définitions des termes

La première chose à faire lorsqu’on débute un changement alimentaire, c’est de définir ce vers quoi l’on tend. Je sais, c’est étrange car en soi, on est maitre de son alimentation et de ses choix mais je pense que cela a plusieurs incidences.

Côté pratique, cela permet de faire des recherches sur internet un peu plus rapides et plus ciblées (au lieu de mettre dans la barre de recherche « sans viande, sans poisson, sans oeufs, sans lait », c’est quand même plus facile d’écrire vegan ou végétalien).

Côté objectif, je pense que cela permet également de savoir où l’on va. Je suis une personne qui aime anticiper et donner un sens à sa vie et ses actes. Plus qu’ « aimer », en réalité, je suis plutôt stressée et déprimée lorsque je ne trouve aucun sens à ce que je fais. Définir un terme ou un objectif a selon moi un petit côté rassurant.

D’un point de vue sociétal, les gens aiment bien pouvoir situer les personnes qui les entourent dans des « cases ». Il n’y a là rien d’anormal, tout le monde le fait, cela fait partie du savoir-vivre ensemble et c’est même, la plupart du temps, inconscient. Par contre, comme tout sujet « marginal » ou « minoritaire » (j’utilise ces termes comme étant opposés à la « majorité »), le végétarisme est un sujet qui peut soit questionner soit fâcher. Il peut également rassembler les personnes qui partagent un même point de vue ou laisser des personnes indifférentes.

Lorsque le sujet questionne ou fâche, la première réflexion qui vient sur le tapis en général, c’est: « Tu es quoi alors? » et si tu réponds, par exemple, « végétarien » alors que tu continues à manger un certain type de viande ou de poisson, attends-toi à une discussion ferme sur tes convictions… Alors, parfois on a l’énergie pour une telle discussion, parfois on ne l’a pas. Je pense donc que le choix des mots que l’on utilise pour se définir est important pour les premières impressions et le partage de nos idées ainsi que pour éviter des discussions ou des prises de position dérangeantes à notre encontre. Bien entendu, vous restez libres d’utiliser les termes que vous voulez, après tout cela n’engage que vous!

Les définitions:

Flexitarien: C’est une pratique alimentaire qui consiste à diminuer sa consommation de viande (quantité) tout en recherchant une qualité et un certain respect de l’animal. Ce terme peut être défini différemment (ex. Wikipédia) et est sujet à de nombreuses critiques (voir par exemple les Inrocks). Somme toute, ce terme désigne la prise de conscience d’une personne par rapport à l’excès de viande et/ou de poisson dans son régime alimentaire et décide sciemment d’en diminuer sa consommation.

Végétarien: Il s’agit ici d’exclure la viande ET le poisson de son régime alimentaire sans exclure les oeufs et les autres produits animaux.

Végétalien (fr)/vegan (eng): Plus qu’une pratique alimentaire, il s’agit ici d’une réelle philosophie de vie puisque les personnes végétaliennes/vegane refuse de consommer tout produit issu de l’exploitation animale. Ce refus concerne les aliments connus comme la viande, le poisson, le lait, les oeufs et les moins connus comme le miel, la graisse à friture, etc. Mais cela concerne également les vêtements (cuire, daim, fourrure, laine, etc) et les cosmétiques (testés sur les animaux, produits à base d’animaux).

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s